Prix

4 € - 73 €

Diamètre

1 cm - 6 cm

Dimmable si ampoule OK

Nombre d'ampoule(s)

Ampoule(s) comprise(s)

Détecteur de mouvement

Interrupteur

Voltage

Lampe de poche

Choisir sa lampe torche, quels sont les critères à observer ?

Voilà maintenant plusieurs décennies que les lampes torche font partie de notre quotidien. Nous les utilisons à de nombreuses occasions. Mais avec l’avancée des technologies, le choix est devenu plus laborieux. Comment choisir une lampe torche aujourd’hui en 2018 ? Sur quels critères s’appuyer ? Suivez le guide.

Choisir le type de lampe qui vous correspond

Comme vous pouvez le constater dans les magasins spécialisés et sur internet, il existe différents types de lampes torche sur le marché.

Tout d’abord, il y a les lampes classiques qui ne comportent pas d’options : elles se suffisent à éclairer et c’est tout. Généralement, ce sont des modèles qui sont très puissants et fiables. Il arrive cependant que certains modèles permettent de régler l’intensité du faisceau de lumière, sans plus.

Ensuite, il y a les lampes torche frontales. Comme son nom l’indique, cette lampe frontale à ceux qui souhaitent avoir un éclairage d’appoint tout en ayant les mains libres. On les utilise pour faire du cyclisme, du vélo, du trekking ou du running. Bien des professionnels utilisent également ces modèles : les mécaniciens, les spéléologues, les travailleurs des mines, sans oublier les ingénieurs en électronique. Dans la plupart des cas, les lampes torche frontales sont étanches à l’eau et résistants à la poussière, pour permettre une utilisation dans des conditions extrêmes.

Enfin, il y a les lampes tactiques. Initialement, elles étaient destinées aux éléments des forces de l’ordre aux États-Unis. L’armée, la police ainsi que d’autres professionnels utilisaient ce type de lampe torche pour neutraliser plus facilement un individu en cas de problème. Le fonctionnement de cette lampe est simple : parmi les nombreux modes d’éclairage, il y a l’effet stroboscopique aveugle pendant un certain temps, empêchant d’avancer davantage. Avec la recrudescence de l’insécurité, ces lampes tactiques sont devenues très demandées. Aujourd’hui, beaucoup de ménages s’en procurent afin de se défendre contre les agressions et les cambriolages.

Choisir selon l’utilisation de la lampe torche

Il y a plusieurs cas où l’utilisation d’une lampe torche est nécessaire. Cela vous permettra de choisir votre lampe, selon vos besoins.

Tout d’abord, il y a l’utilisation professionnelle. Par exemple, c’est le cas des professionnels de la mécanique qui utilisent des lampes torches stroboscopiques, ou encore les vigiles, les éléments des forces de l’ordre ou encore les pompiers qui utilisent une lampe torche tout au long de leurs interventions nocturnes. Les spéléologues et les travailleurs souterrains sont également amenés à utiliser des lampes torches tout au long de leurs activités dans les grottes.

Ensuite, il y a l’utilisation domestique : pour aller au panneau de distribution d’électricité lorsqu’un fusible a sauté, pour aller chercher quelque chose à la cave ou tout simplement lorsqu’il y a une coupure d’électricité.

Enfin, il y a l’utilisation pour le loisir. Par exemple, il y a des gens qui pratiquent la chasse nocturne, d’autres ont besoin d’une lampe torche lorsqu’ils partent camper ou en vacances car il n’est pas toujours évident de trouver une source d’électricité lorsqu’on est en déplacement. La lampe torche est également utile pour ceux qui pratiquent des activités sportives nocturnes : le VTT, le trekking, la randonnée, la plongée sous-marine, l’alpinisme, etc.

Comment évaluer la puissance qu’il vous faut ?

Nous avons tendance à penser que le maximum de puissance que nous avons, mieux c’est. Et pourtant, il est important de bien se pencher sur la question. La raison est simple : plus la puissance lumineuse est importante et plus la demande en énergie sera grande. Vous l’aurez compris, une puissante lampe sera gourmande et son autonomie sera limitée. Après, tout dépend des besoins de la lampe. Par exemple, les personnes qui partent en montagne ou en randonnée ont besoin de lampes à grande autonomie, tandis que les vigiles et les forces de l’ordre ont besoin de lampes plus puissantes.

Par ailleurs, il faut se méfier des publicités mensongères que peuvent faire certaines marques quant à la puissance des lampes torche. Mieux vaut une lampe qui fait réellement 500 lumens, plutôt qu’une qui en annonce 12 000 et qui sera pourtant moins efficace que prévu. Il y a quelques astuces pour reconnaître ces attrape-nigauds. Par exemple, sachez qu’une lampe qui n’a que 12 led et qui prétendent donner plus de 10 000 lumens. Cela voudra dire que chaque cellule led devra fournir 1 000 lumens : pour donner une telle puissance, il aurait fallu des batteries importantes et non quelques piles aaa. Par ailleurs, si celles ci sont proposées à moins de 10 euros, il faudra doublement se méfier.

L’autonomie : tout dépend de vos besoins

Dans certains cas, l’utilisation de la lampe torche n’est que ponctuelle : lorsque l’électricité est coupée par exemple. L’autonomie n’est donc pas importante. Par contre, certaines utilisations nécessitent une autonomie conséquente : quand on part en randonnée, en camping, etc. C’est la raison pour laquelle les utilisateurs sont très regardants vis-à-vis de ce critère lorsqu’ils veulent acheter une lampe de camping par exemple.

Il faut alors savoir que cette autonomie dépend essentiellement du type de technologie utilisé. Les lampes à ampoules classiques auront une autonomie plus longue. En revanche, l’intensité du faisceau lumineux va diminuer au fur et à mesure que la batterie ou les piles se déchargent. Par exemple, l’intensité du faisceau pourra varier de 500 à 70 lumen, au cours du déchargement de la batterie ou de piles aa.

Quant à la lampe torche led, elle est généralement munie d’un système de régulation. Le principe est simple : même si la batterie se décharge peu à peu, le système de régulation va faire en sorte que le faisceau lumineux reste toujours aussi puissant. Arrivera ensuite un point de rupture où la lampe s’éteindra d’un coup. Certaines lampes plus évoluées sont munies d’un témoin qui préviennent l’approche de ce point de rupture, vous permettant alors d’anticiper et de chercher une nouvelle batterie ou une lampe de substitution.

Une lampe à piles ou à batterie ?

Portée et diamètre d’éclairage

Souvent, on peut lire « portée jusqu’à 400 mètres » sur les boîtes des lampes torche dans le commerce. Et pourtant, il ne faut pas se laisser tenter pour autant. Il est vrai qu’un faisceau peut atteindre plusieurs centaines de mètres, mais à quelle intensité d’éclairage ? Vous comprendrez aisément qu’il s’agit là d’un argument marketing car la longue portée de la torche ne sera d’aucune utilité si le faisceau n’est pas assez puissant. Autant se focaliser sur d’autres critères comme l’autonomie, la puissance lumineuse ou autres.

Il est également souvent question de diamètre d’éclairage. Généralement, ce critère est peu mis en avant par les marques. Et pourtant, il en va de l’efficacité de la lampe torche. Qu’il s’agisse de lampes de poche à led ou de lampes classiques, il y aura toujours un point focal (ou point d’impact) et une auréole appelée flood. Tout dépend alors de vos besoins : avez-vous besoin de davantage de flood ou plutôt d’un point focal plus important ? Il existe certains modèles sont qui sont réglables, qui pourront s’accommoder à vos diverses utilisations.

Taille, poids et ergonomie de la lampe

L’ergonomie est un critère très important lors du choix d’une lampe torche. En effet, ce ne sera pas très pratique de trimballer une lampe dont la taille s’apparente à une bouteille d’eau alors qu’elle est censée être une « lampe de poche » et donc tenir dans une poche. Cependant, la recherche de la taille et du poids minimum n’est pas toujours une bonne chose car logiquement cela impose une réduction de l’efficacité. En effet, avoir une lampe légère et de petite taille implique de rogner sur l’autonomie et / ou sur la puissance délivrée.

Par ailleurs, il faut également savoir que les lampes trop petites ont tendance à chauffer plus vite, notamment s’il ne s’agit pas d’une lampe led de bonne facture. En effet, plus le corps de la lampe est petit et plus la chaleur a des difficultés à se dissiper.

Avant de choisir la lampe au format le plus petit ou le plus grand, pensez alors à vos priorités !

Ne pas oublier les normes en vigueur

Il existe de nombreuses normes qui régissent les lampes torches, à l’instar des autres produits. Par exemple, il y a la norme anti-corrosion : elle est surtout observée chez les lampes à utilisation en milieu extérieur (sport, loisir, etc.)

Il y a aussi la norme ATEX, qui s’adresse surtout aux usages professionnels. Cette norme se penche sur les lampes utilisées dans les milieux où une atmosphère explosive peut se former à tout moment. Ce sont les pompiers, les services de secours et autres forces d’intervention qui utilisent le plus souvent les lampes torche suivant cette norme.

La norme la plus répandue et la plus connue, c’est la norme IPX. Plus précisément, il s’agit d’une norme qui définit le niveau d’étanchéité à la pluie. Il faut noter toutefois que cette étanchéité ne permettra pas pour autant d’emmener la lampe pour faire de la plongée. Par exemple, une lampe aux normes IPX-8 sera étanche même en tombant à une profondeur de deux mètres, mais durant un instant très court.

Avec ou sans garantie ?

C’est une question que se posent bien des consommateurs : faut-il choisir les modèles fournis avec garantie ou non ? Bien évidemment, les lampes torche qui sont garanties sont plus onéreuses. Cependant, elles permettent peut être d’obtenir réparation auprès du constructeur si jamais la lampe venait à connaître un problème.

Il reste alors à se pencher sur les conditions de garantie. En effet, c’est bien beau d’opter pour un modèle garanti, mais ça ne sert pratiquement à rien lorsqu’une clause stipule que ladite garantie ne joue qu’en cas de défaut de fabrication.

Last but not least : le prix

Enfin, il faudra se pencher sur le prix. Il est important de considérer ce paramètre en dernier lieu car les critères cités plus hauts sont plus importants les uns que les autres. En choisissant aveuglément une lampe de poche en regardant les prix les plus bas, vous risquez de tomber sur un modèle qui ne répond pas à vos attentes. Sachez alors qu’il existe des lampes à moins de 10 euros, comme il en existe à plusieurs centaines d’euros. Devant cette fourchette de prix monumentale, vous n’aurez qu’à vous référer aux critères qui vous sont importants et de comparer les différentes marques.

Toutes nos lampes de poche  

Il y a 29 produits.
Résultats 1 - 29 sur 29.
Résultats 1 - 29 sur 29.
0