Spot plafond pour toutes les pièces de la maison  

Prix

10 € - 814 €

Diamètre

0 cm - 64 cm

Diamètre découpe

Dimmable si ampoule OK

Ampoule(s) comprise(s)

Il y a 608 produits.

Sous-catégories

par page
Résultats 1 - 60 sur 608.
Résultats 1 - 60 sur 608.

Spot plafond

Parmi les spots intérieurs les plus prisés par le public, on peut citer le spot plafond qui associe format réduit et grandes qualités techniques. Ce qui explique pourquoi il est particulièrement recherché par ceux qui souhaitent disposer d’un petit plafonnier à installer dans leur cuisine ou leur salon. Nos conseillers seront ravis pour vous aidez dans le choix du luminaire de plafond qui répond à vos besoins. Nous avons d’ailleurs une large gamme de ce luminaire destiné pour l’intérieur de votre foyer. En effet, notre catalogue est une sélection rigoureuse des meilleurs modèles de luminaires provenant des plus importantes marques européennes dans ce domaine.

Côté Lumière vous propose de trouver dans son catalogue le luminaire de plafond qui répond réellement à vos exigences. Il peut s’agir d’une lampe qui est destinée à créer une ambiance dans la pièce ou à illuminer un plan de travail ou une table. Il peut également être utilisé à éclairer un couloir ou apporter un point lumineux supplémentaire à une pièce.
Nous vous invitons à les découvrir immédiatement afin de parfaire l’intérieur de votre intérieur. Dans le cas où vous hésitez entre plusieurs modèles, contactez-nous afin que nous puissions vous aider à trouver le luminaire de plafond qui corespond à vos goûts et à votre budget, et qui répond à vos exigences.

De nos jours, l’éclairage ne répond plus uniquement à sa fonction initiale, à savoir, éclairer une pièce. En effet, il est de plus en plus appelé à avoir une vocation décorative et à apporter un plus à l’esthétisme de la maison. Et dans cette optique, le spot plafond se montre indétrônable puisqu’il offre un éclairage idéal tout en améliorant l’aspect décoratif de la pièce où il est installé. D’autant plus qu’il est possible de l’installer dans n’importe quelle pièce de la maison.

Le nombre de lampes à installer par mètre carré    

Avant même de choisir le modèle de luminaire pour le plafond à installer dans chaque pièce de votre maison, il est important de connaître précisément le nombre de lampes qui convient pour chacune d’elles. C’est la norme NF EN 12464-1 qui détermine le flux lumineux par m² et qui dépend essentiellement de la nature de la pièce à éclairer. Il est important de souligner que ce flux lumineux peut s’exprimer soit en lux soit en lumens (Lm). Par ailleurs, le nombre de spot plafond varie selon qu’il s’agisse d’un lieu d’habitation ou d’un local professionnel.

Pour une habitation

Il faut environ 50 lux pour éclairer de petits dégagements ou des placards, contre 100 lux s’il s’agit de zones de repos, d’escaliers, de couloirs, de garages, de halls d’entrée, de toilettes ou de caves. Quant aux chambres, il est nécessaire de disposer de 100 à 200 lux pour obtenir une luminosité optimale. En ce qui concerne les salles à manger, les salles d’eau, les salons et les buanderies, il faut au minimum 200 lux pour que l’éclairage soit suffisant.
Ce flux doit dépasser les 300 lux si vous souhaitez illuminer les bureaux, les bibliothèques, les zones de travail pour le repassage ou le bricolage par exemple, les coins lecture ou encore les cuisines.
Si vous envisagez installer un luminaire de plafond au-dessus du plan de travail de votre cuisine ou au-dessus du miroir de la salle de bain, vous devez privilégier un modèle de spot salle de bain qui offrent un flux lumineux compris entre 300 et 500 lux. 

Pour une espace professionnel

Il convient de noter que ce ne sont pas seulement les maisons d’habitations qui peuvent profiter des avantages offerts par le spot de plafond. En effet, il est également possible d’installer ces luminaires dans les locaux professionnels afin que ces derniers puissent bénéficier d’un éclairage optimal et d’un esthétisme innovant. Ainsi, les halls d’entrée, les salles de repos, les zones de circulation, les couloirs, les magasins et les entrepôts doivent disposer d’un flux lumineux de 100 lux au minimum.

S’il s’agit de tapis roulants, d’escaliers roulants, de quais de chargement ou d’escaliers, il est nécessaire de mettre en place une lampe de plafond qui diffuse au moins 150 lux. Cette valeur augmente à 200 lux pour les cantines, les vestiaires, les salles d’archives et les sanitaires, voire à 300 lux pour les zones de réception, d’emballage, de manutention ou d’expédition. En ce qui concerne les salles de conférence ou de réunion, le flux lumineux doit se situer entre 300 et 500 lux. Enfin, les stations de travail, les salles de soins et les infirmeries doivent être éclairées par des luminaires de 500 lux au minimum.

Mode de calcul du nombre de lampes par m²

Même s’il est nécessaire de savoir le flux lumineux optimal pour chaque pièce, cela ne nous donne pas encore le nombre de lampes qu’il faudra installer dans chacune d’elles. Pour cela, nous devons effectuer un petit calcul. En fait, il existe trois moyens pour connaître exactement le nombre de spots nécessaire pour chaque pièce.

Par le nombre de lumens pour une pièce spécifique

Prenons un exemple précis pour illustrer notre calcul. Vous souhaitez éclairer le couloir de votre maison qui fait 8 m². D’après  ce que nous avons vu précédemment, il faut au minimum une luminosité de 100 lux, par exemple 120 lux. La formule à utiliser est : total lumens = lux x m². Ce qui, dans notre exemple, donne 120 x 8 = 960 lumens. En d’autres termes, nous avons besoin de 960 lumens pour éclairer votre couloir de manière optimale. Il vous reste ensuite à choisir les ampoules destinées pour votre spot de plafond et à diviser l’intensité lumineuse de l’ampoule par les 960 lumens. Par exemple, si vous optez pour une ampoule LED GU10 COB 4W de 380 lumens, vous avez donc besoin de 960/380 = 2,52 spots. En définitive, il vous faut au minimum 3 spots de plafond.

Par le nombre de m² que l’ampoule pourra éclairer

Prenons le cas d’une cuisine qui possède une surface de 12 m². D’après la norme NF EN 12464-1, il faut une luminosité supérieure à 300 lux, par exemple 340 lux. Vous extrapolez la formule précédente pour calculer le mètre carré éclairé par l’ampoule, c’est-à-dire m²= lumen/lux. Pour notre exemple, cela va donner : 380 / 340 = 1,11. Cela signifie qu’un luminaire de plafond équipé de cette ampoule de 380 lumens va éclairer 1 m² de votre cuisine. Pour obtenir le nombre de lampes nécessaires pour illuminer cette pièce, il vous suffit de diviser la surface de votre cuisine par ce chiffre. Ce qui donne 12 / 1 = 12 spots. Vous avez donc besoin de 12 spots pour que votre cuisine soit éclairée de façon optimale.

Par le besoin de lampes pour la pièce

Vous connaissez déjà le nombre de spot plafond que vous souhaitez installer dans la pièce. De même, vous êtes en possession de la référence des ampoules que vous allez utiliser sur ces luminaires. Il vous faut maintenant vous assurer si vos calculs répondent effectivement aux besoins de la pièce. Pour illustrer notre calcul, nous allons prendre la même ampoule que précédemment et nous envisageons d’installer 4 spots. Comme exemple, nous allons prendre cette fois-ci une salle de bain de 10 m² de surface.

Toujours d’après la norme NF EN 12464-1, vous allez avoir besoin d’un flux lumineux de 200 lux au minimum pour votre spot de plafond. Vous allez vous référer à la formule : lumen x nbre ampoule/m² = lux/m². Ce qui donne pour notre exemple : 380 x 4 / 10 = 152 lux/m². Ce résultat est largement inférieur par rapport aux 200 lux/m² préconisées par la norme. Afin de respecter cette règle, vous pouvez soit opter pour une ampoule plus puissante soit augmenter le nombre de vos  lampes.

Le spot encastrable : une excellente solution pour tous

Les modèles encastrables s’imposent de plus en plus en matière de spot plafond. Il est vrai qu’ils s’adaptent facilement à toutes les pièces de la maison et qu’ils apportent un grand plus en matière de décoration. Sans oublier qu’ils peuvent être équipés d’ampoules LED qui sont assez faciles à installer et permettent de réduire de 70 jusqu’à 90 % votre facture d’électricité. Il faut souligner que ce type de luminaire peut très bien être installé dans le salon, la chambre des enfants ou celle des parents, la cuisine, les couloirs, la cave ou encore la salle de bain. Dans ce dernier cas, il est important de respecter la norme NF C 15-100 qui répartit la salle d’eau en 4 volumes.

De cette façon, le type de lampe de plafond à installer dépend essentiellement de la hauteur de ce dernier du plafond et de la distance qui le sépare du receveur de douche ou de la baignoire. Mais pour garantir la sécurité de ceux qui vont utiliser la salle d’eau, il faut toujours confier toute l’installation électrique dans cette pièce à un spécialiste dans ce domaine. Il en est de même pour les autres pièces de la maison, car le recours à un professionnel réduit considérablement les risques d’électrocution et de court-circuit.

Pourquoi opter pour des spots encastrables ?

Quand on parle spot plafond, on pense immédiatement aux modèles encastrables. En effet, ils répartissent la lumière de manière idéale dans la pièce. D’ailleurs, cette luminosité peut être orientée vers des endroits précis dans la pièce, ce qui améliore sensiblement l’ambiance d’éclairage dans celle-ci. Il est vrai que la lampe encastrable dans le plafond s’avère très discret tout en affichant un côté esthétique indéniable et un aspect pratique plus qu’intéressant. Il est vrai qu’il est facile à intégrer dans un meuble, un plafond, un couloir, une entrée, voire même une cage d’escalier. Dans ce cas, il peut servir d’éclairage principal.

Il ne faut pas hésiter à faire preuve d’ingéniosité et à installer le luminaire de plafond à l’intérieur de votre dressing afin d’obtenir un éclairage suffisant pour choisir vos vêtements à toute heure du jour ou de la nuit. Il existe d’ailleurs un spot extra plat qui fonctionnent à très basse tension (TBT) et qui ne risquent donc pas de chauffer. Pour le cas de ces derniers, il faut toujours veiller à les associer avec des transformateurs qui seront placés à une distance de moins de deux mètres de la lampe, idéalement dans un endroit ventilé. Par ailleurs, il existe une grande multitude de formes en ce qui concerne le luminaire de plafond encastrable. Il peut en outre être équipé ou non de réflecteur, tout en vous laissant un large choix en ce qui concerne le matériau avec lequel il est fabriqué, à savoir en acier inox, en aluminium ou en métal. Enfin, il peut être fixe, orientable ou télescopique.

Les avantages des spots sur rail  

Il convient de noter que le spot plafond ne se décline pas uniquement en modèle apparent ou encastrable. Même s’ils sont plus fréquemment utilisés pour des espaces professionnels, les modèles sur rail ont également leurs adeptes. Il faut souligner que ce type de luminaire présente l’avantage de se positionner facilement aux plafonds car ils sont directement installés sur un seul rail qui les alimente électriquement.
Ce qui n’est pas le cas de leurs homologues encastrables ou plafonniers qui demande toujours une arrivée électrique. Il n’existe pas de contraintes particulières au moment d’installer ces lampes sur rail car ils n’entrent pas directement en contact avec le plafond. Par ailleurs, ces derniers sont généralement vendus sous forme de kits immédiatement prêts à l’emploi. Ils comprennent la plupart du temps les lampes, des rails qui peuvent avoir des longueurs différentes, un convertisseur ou raccord électrique et finitions.

Ce sont les besoins de l’installation qui déterminent la longueur des rails que vous allez utiliser pour l’installation des spots sur rail. Par ailleurs, ce type de luminaire améliore considérablement l’apparence de la pièce dans la mesure où vous avez la possibilité de l’installer aussi bien à l’horizontale, à la verticale, voire en courbe. En effet, le courant électrique est transporté à l’intérieur de la fixation sur rail, ce qui améliore considérablement le niveau de sécurité offert par votre installation. Il faut d’ailleurs souligner que le modèle sur rail offre un éclairage qui est à la fois fonctionnel et décoratif.

Conseils pour l’installation de ces luminaires

Nous avons vu un peu plus haut les modes de calcul pour savoir le nombre de spot plafond à utiliser dans chaque pièce. Cependant, ces formules ne tiennent pas compte de la hauteur à laquelle vous allez installer vos lampes ni de leur angle d’éclairage. Il vrai que ces paramètres ne sont pas tellement importants pour une utilisation domestique de ce type de luminaire. Ce qui n’est évidemment pas le cas dès qu’il s’agit d’un atelier ou d’un lieu recevant du public. Seul un professionnel peut effectuer un calcul précis afin de déterminer exactement ces paramètres afin de vous offrir un éclairage optimal.

Sachez toutefois que dans un habitat, la hauteur standard de la lampe de plafond tourne généralement autour de 2,50 m. En ce qui concerne l’espacement entre deux luminaires, il varie la plupart du temps entre 1 et 2 mètres au maximum. De cette façon, la marge d’erreur dans le calcul est insignifiante et vous permet d’obtenir un rendu lumineux le plus homogène possible.

 

Découvrez nos autres catégories de spots pour l’intérieur

Spot mural
Spot à pince
Spot encastrable
Spot sur rail

 

0