Ampoule  

(279 articles)
Nos Produits
Filtre
par page
Résultats 1 - 60 sur 279.
Résultats 1 - 60 sur 279.

L’ampoule LED permet vraiment d’économiser l’électricité et de bien s’éclairer ?

On ne compte plus les différents types d’ampoules disponibles sur le marché à tel point qu'il peut être parfois difficile de choisir le modèle dont on a besoin pour équiper ses luminaires. Quel type de culot, quelle couleur de lumière, quelle puissance ? L’ampoule LED est-elle vraiment fiable ? Permet-elle d’économiser sur la facture électrique sans perdre en qualité d’éclairage ? Comment recycler les ampoules ? Nous répondons à vos interrogations sur l’ampoule !

Quel type d’ampoule pour l’éclairage intérieur et extérieur ?

Ampoule filament

Pour équiper les luminaires intérieurs et extérieurs destinés au grand public, nous recommandons vivement l’utilisation d’une ampoule LED. Toutefois, pour mémoire, il existe 4 autres catégories d’ampoule, chaque catégorie possédant des caractéristiques spécifiques :

L’ampoule à incandescence est équipée de filaments, mais elle est désormais interdite à la fabrication. Bonne nouvelle toutefois pour les nostalgiques, on trouve aujourd’hui des ampoules LED qui imitent parfaitement la bonne vieille ampoule électrique.

Les ampoules halogènes, appréciées pour leur puissance, mais très gourmandes en énergie. À tel point qu’elles sont interdites à la fabrication depuis septembre 2018 à l’exception des ampoules modèles G9 et R7s.

Les tubes fluorescents (ou tubes néon), qui délivrent un éclairage instantané contrairement à certains modèles traditionnels à l’éclairage progressif.

Les lampes à décharge ou lampe électrique et les ampoules fluocompactes, appréciées pour leur basse consommation électrique, mais surpassées par l’ampoule LED.

Pour équiper les luminaires intérieurs et extérieurs destinés au grand public, nous recommandons vivement l’utilisation d’une ampoule LED. Toutefois, pour mémoire, il existe 4 autres catégories d’ampoule, chaque catégorie possédant des caractéristiques spécifiques :

L’ampoule à incandescence est équipée de filaments, mais elle est désormais interdite à la fabrication. Bonne nouvelle toutefois pour les nostalgiques, on trouve aujourd’hui des ampoules LED qui imitent parfaitement la bonne vieille ampoule électrique.

Les ampoules halogènes, appréciées pour leur puissance, mais très gourmandes en énergie. À tel point qu’elles sont interdites à la fabrication depuis septembre 2018 à l’exception des ampoules modèles G9 et R7s.

Les tubes fluorescents (ou tubes néon), qui délivrent un éclairage instantané contrairement à certains modèles traditionnels à l’éclairage progressif.

Les lampes à décharge ou lampe électrique et les ampoules fluocompactes, appréciées pour leur basse consommation électrique, mais surpassées par l’ampoule LED.

Quels sont les différents types de culot d’ampoules LED ?

Pour connaître le type de culot d’une ampoule LED, il suffit de lire le symbole constitué d’une lettre et de deux chiffres apposés sur l’emballage. Concrètement, la lettre indique la forme du culot tandis que le chiffre exprime l’écartement entre les deux pattes :

  • Les culots type E (culot à vis) : E14, E27, E40

  • Type G : G4, G9, G12;

  • GU : GU10, GU4/MR11, GU5.3/MR16

  • G24 : G24D, G24Q;

  • R7S ;

  • AR111 / QR111 ;

  • GX53 ;

  • T : T5, T8

Les types E27 et E14 sont les plus courants, car ils équipent généralement les ampoules LED, mais aussi pour celles à basse consommation ou à incandescence.

Quant au G9 auparavant utilisé pour l’éclairage halogène, on le trouve désormais sur les ampoules LED.

Bon à savoir

Apprenez à faire la différence entre le culot et la douille :

  • Le culot : c’est la partie qui permet de fixer une ampoule et un luminaire.

  • La douille : c’est la partie qui permet de faire la connexion électrique entre l’ampoule et le luminaire.

Où jeter les ampoules usagées ?

Les ampoules peuvent être recyclables ou pas. Celles catégorisées non recyclables peuvent être jetées directement à la poubelle, mais pas dans les bacs réservés au verre.

Quant aux ampoules recyclables, elles peuvent être rapportées dans les grandes enseignes ou dans les magasins de bricolage.

Comment reconnaître les ampoules recyclables ?

On reconnaît les ampoules recyclables grâce au symbole de poubelle barrée apposé sur leur emballage. Les lampes LED, mais également les tubes fluorescents ainsi que des lampes fluocompactes peuvent ainsi être mis au recyclage.

Quelles ampoules contiennent du mercure ?

Les ampoules fluocompactes ainsi que les tubes néon contiennent du mercure, entre 3 et 5 mg en plus d’autres métaux lourds.

Quelle ampoule chauffe moins ?

Une fois de plus, la palme revient à l’ampoule LED, qui chauffe légèrement. Vous pouvez également opter pour des ampoules fluocompactes, qui chauffent le moins.

Quant aux ampoules halogènes et à incandescence, elles sont connues pour dégager une grande quantité de chaleur !

Quelle ampoule choisir pour moduler l’éclairage ?

Les luminaires encore équipés d’ampoules halogènes peuvent fonctionner avec un variateur d’intensité.

Concernant les ampoules LED, il est important de bien lire l’emballage, afin de choisir un modèle dit « dimmable » et d’installer un modèle de variateur spécifique.

Pour savoir si une ampoule est non dimmable ou dimmable, il suffit de vérifier sur l’emballage la présence ou l’absence d’un logo spécifique, une sorte de demi-cercle ou virgule entourée d’un rond.

La croix signifiant que l’ampoule n’est pas dimmable !

Dans certains cas, vous trouverez cette petite illustration :

Quelle couleur d’éclairage peut-on obtenir avec une ampoule LED ?

En fonction de sa température de couleur, une ampoule va délivrer une certaine couleur de lumière, le rouge, le jaune ou le bleu. Cette couleur de lumière s’exprime en degrés Kelvin et de la manière suivante :

  • Moins de 2000°K : faible luminosité, proche des bougies

  • Blanc chaud : 2200°K - 3200°K : pièces à vivre (idéal pour la salle à manger, le salon, les chambres) ;

  • Blanc neutre ou naturel : 3200°K - 5000°K (idéal pour la cuisine, salle de bains, le garage, l’extérieur) ;

  • Blanc froid : >5000°K (lumière du jour = environ 5200°K, idéal pour l’extérieur, les parkings, zones de passage)

Plus clairement, plus la température de couleur est élevée, plus la couleur est froide, donc, plus la température est basse en Kelvins, plus la lumière est chaude. Par exemple, une ampoule utilisée en milieu médical est de 5500°K. Sa couleur est plus froide que celle d’une ampoule de 2700°K, utilisable dans le salon.

Lisez notre article pour en savoir plus sur les températures de couleur !

Ampoule LED

Quelle est l’ampoule la plus économique ?

Ici, on parle d’économie d’énergie, donc par effet cascade, d’économie sur la facture d’électricité. Une fois encore, les lampes LED remportent tous les suffrages, car elles consomment beaucoup moins d'énergie que les ampoules à incandescence. Cela est rendu possible grâce à leur technologie de lumière à diode, plus puissante que celle à incandescence. À tel point, qu’une ampoule LED va économiser jusqu’à 75 % d’énergie, soit 11 à 12 watts pour une luminosité comparable à celle délivrée par une ampoule à incandescence de 50 watts !

Depuis 2006, les ampoules LED ont triplé en efficacité énergétique, surpassant désormais les ampoules économiques. En conséquence, le lumen exprime le flux lumineux émis par une ampoule, qui peut être plus ou moins intense. Il participe également au choix de la température de couleur d’une pièce (température qui s’exprime quant à elle en une autre unité de mesure, le Kelvin).

Ce qu’il faut retenir :

Consommation en Watt (ampoules à filaments)

Flux lumineux en Lumens

25 W

200 lm

40 W

400 lm

60 W

700 lm

75 W

800 lm

100 W

1200 lm

Comment changer une lampe LED ?

Si vous avez opté pour un luminaire à ampoule LED changeable, il suffit de dévisser l’ampoule à changer puis de la remplacer par une neuve. Toutefois, il existe également des modèles équipés de lampes intégrées, comme c’est le cas, par exemple, des rubans LED, qui ne peuvent être changées.

0